Un nom sur une feuille

Les gens sont les gens ne sera pas finaliste du prix du livre Orange 2013…     Déçu ? Très ! (Pourquoi le cacher ?)… Et puis, j’ai regardé le petit film qui raconte les délibérations « tendues » du jury :

Et, à 1’31 », une image qui passe très vite montre le bulletin de vote d’un des jurés et me rend le sourire :
Carlier
Avec tout ça, j’ai très envie de lire un autre recalé des finales, Comment trouver l’amour à cinquante ans quand on est parisienne, de Pascal Morin…